ECO SUN SKA

ADOPTEZ L’ESPRIT “ECO SUN SKA” !

Le pôle “Eco Sun Ska” (gestion et valorisation des déchets) est le pilier fondateur de la politique de responsabilité sociétale du festival, initié depuis le début des années 2000, avec l’introduction des gobelets consignés.

Des choix significatifs ont été faits à bien des niveaux par l’association Reggae Sun Ska pour réduire l’impact écologique du festival et instaurer l’état d’esprit “Eco Sun Ska” sur l’ensemble de son organisation et de son implantation. Les effets de cet engagement ferme de l’équipe organisatrice sont détaillés ci-dessous.

 

Tri des déchets

Depuis le début des années 2000 et l’introduction des gobelets consignés, la politique de gestion des déchets tente d’améliorer le dispositif général saison après saison. Les résultats sont probants, puisque le taux de valorisation des déchets a progressé de 39,7 à 42%, et dans le même temps la production totale de déchets est restée stable (56,9T, +4,6%) malgré la forte hausse de la fréquentation. De plus, l’équipe assure un tri de 5 flux différents contre 3 sur la plupart des festivals, et le tri est vérifié après les festivaliers, afin d’assurer le meilleur taux de valorisation possible des déchets produits pendant l’exploitation sur site.

 

Hygiène écologique

– cabines WC autonomes à pastille bio . Les effluents sont traités en station d’épuration sur le même principe que le tout-à-l’égout des habitations.

– réutilisation des eaux sales des douches pour remplir les cuves des wc

– consommation d’eau très faible, 30 litres d’eau pour 200 passages soit 15cl d’eau par passage contre minimum 3 ou 6 litres chez un particulier.

– création d’un bassin sur site pour récupérer les eaux usées des douches et approvisionner les wc

– mise en place de brumisateurs pour limiter la consommation d’eau

– douches fabriquées sur mesure  (plans créés par Ludovic Pourpoint, directeur technique du festival) permettant de transporter 200 douches en 4 semi-remorques, contre 12 semi-remorques pour les festival qui utilisent des bungalows.

 

Structures

– nous faisons le choix de remplacer un maximum de bungalows ( modulaires ) par des chapiteaux afin de réduire le nombre de transports. Ainsi, nous passons de 14 transports en semi-remorque en 2018, à 6 en 2019. Cette réduction est aussi due à l’acquisition de plusieurs modulaires qui resteront à demeure sur site et qui seront utilisés sur d’autres manifestations.

 

Éclairages

– nous utilisons chaque année un peu plus d’éclairage à faible consommation comme la LED et les éclairages automnes sur batteries solaires.

 

Transports      

– nous mettons en place des navettes gratuites depuis nos gares les plus proches vers le festival afin d’inciter à l’utilisation des transports ferroviaires.

– nous avons communiqué depuis plusieurs années avec nos prestataires afin qu’ils utilisent les mêmes transporteurs ce qui a pour effet aujourd’hui, une optimisation des chargements et une réduction du nombre de semi-remorques.

– nous incitons les prestataires à retourner le matériel sur notre site depuis leur dernière manifestation au lieu de le ramener chez eux puis le déplacer à nouveau.

– enfin, la sélection des prestataires se fait selon plusieurs critères dont la localisation est le premier paramètre. 80 % de nos prestataires sont basés à moins de 40 kilomètres du festival ; 15 % sont situés à une distance entre 40 et 80 kilomètres ; 3 % à plus de 80 kilomètres mais en Gironde ; enfin, 2 % sont des nationaux pour des services rares et spécifiques à notre secteur.

 

Hébergement

– nous logeons un maximum de personnes sur le site et faisons appel à tous les petits gîtes autour du site pour réduire l’impact écologique des transports pendant le temps du festival.

 

Restauration

– nous demandons aux marchands ambulants et à notre restaurateur un maximum de produits bio sur des circuits courts (un contrat est signé et des contrôles aléatoires sont effectués afin de s’assurer de la bonne tenue de cette ligne de conduite )

– utilisation de vaisselle réutilisable ou recyclable

 

Travaux

– tous les matériaux utilisés sont des matériaux recyclés ou naturels, la matière première étant essentiellement locale.

– l’entretien du Domaine de Nodris, site du festival, est effectué dans le respect de la nature avec zéro produit chimique et uniquement un travail manuel inte

PRÉVENTION

Le dispositif de prévention des risques développé dans le cadre du festival Reggae Sun Ska est une des forces de l’association. Car en plus des acteurs extérieurs “traditionnels” de la prévention (sauveteurs-secouristes, pompiers, gendarmerie), l’organisation développe depuis 8 ans ses propres équipes “Action Prévention”, composées de 40 bénévoles – dont la moitié de professionnels de santé – et pilotées durant l’exploitation par deux professionnels de la prévention des jeunes en milieu festif.

En 2017, plus de 6.500 interventions ont permis de sensibiliser autant de festivaliers et distribuer 8.000 paires de bouchons d’oreilles, plusieurs milliers de préservatifs, des éthylotests, et bien entendu de la documentation spécialisée. Il est à signaler que 80% des interventions se tiennent en-dehors du champ spécifique de la réaction à une conduite à risque, et relève de la sensibilisation lors de maraudes ou encore de l’accompagnement des personnes à mobilité réduite. Ceci atteste de la maturité de ce dispositif.

Son savoir-faire et son originalité sont aujourd’hui reconnus par l’ensemble des acteurs prévention et contribue au rayonnement du festival Reggae Sun Ska.

onload="mobileVerification()"